CONTACT DETAILS
Cavos Bay Hotel
Armenistis, Ikaria  
833 01, Greece  
Tel: +30 22750 71381-3  
Fax: +30 22750 71380  
e-mail: info@cavosbay.com.gr  
Cavos Bay Hotel Ikaria Google App
Cavos Bay Hotel Ikaria holiday check
 
Comment arriver à Ikaria L’île d’Ikaria


L’île d’Ikaria

L’île d’Ikaria appartient à un groupe d’îles de la mer d’Egée orientale, qui comprend Samos à l’est, Mykonos à l’ouest, Chios au nord et l’île sacrée de Patmos au sud. Ikaria est distant de 140 miles nautiques du port du Pirée.

 

Ikaria a une forme oblongue d’environ 34 km de long et de 8 km de large. La montagne Atheras (anciennement appelée Pramnos) s’étage entre 600 et 1 041 mètres d’altitude.

 

Ikaria est une île assez grande - 45 km de long et 8 km de large, située au centre de la mer Egée. Elle bénéficie d’un climat sec et présente une grande variété de paysages : montagne, forêts, rivières, lacs, cascades et gorges, etc.

 

Ikariareste un paradis inexploré de la mer Egée, célèbre depuis l’antiquité pour le temple d’Artémis de Nas et pour être le berceau du 1eraviateur de grec, Icare. Celui-ci, parti de Crête, volait trop près du soleil, ce qui fit fondre la cire qui tenait ses ailes de plume, plongeant ainsi dans la mer qui aujourd’hui porte son nom.

 

A travers les siècles, l’île fut un asile pour ceux qui aspiraient à devenir des empereurs byzantins. Avant l’occupation ottomane, des icariens se débarrassèrent de leur 1er Agha turc en le précipitant dans une gorge avec son palanquin. Les 3 000 icariens revendiquèrent  collectivement ce crime, rendant ainsi toute punition impossible.

 

Avec une telle réputation, il n’est pas étonnant que cette île soit restée intacte.

 

Ikaria est une île d’une beauté exceptionnelle, un paradis de la mer Egée, dotée d’un faune, d’une flore, de paysages, de sites archéologiques, d’un climat agréable, de sentiers de randonnée…De quoi occuper pleinement vos vacances.

 

Un paysage majestueux avec les falaises tombant à pic sur la mer dans le sud, des montagnes élevées dans le centre (plus de 1 000 m), descendant doucement vers la côte nord à travers des forêts luxuriantes de pins et de cyprès, de gorges encaissées, de vignobles, d’oliveraies, de champs de fleurs jusqu’à de magnifiques plages de sable, offrant des vues imprenables sur les îles lointaines de Chios au nord ; Andros, Tinos et Mykonos à l’ouest.

 

Au début de l’été, Ikaria est recouverte de fleurs sauvages de toutes les couleurs, de champs entiers de lavande ! Les sentiers sont jalonnés de lupins, de haies pleines de cistes, d’églantiers, de genêts. Rivières, ruisseaux et cascades descendent de la montagne – en quelque sort une alliance entre la Suisse et la Grèce du nord.

 

Ikaria est extraordinaire, elle ne ressemble à aucune autre île que vous connaissez.

 

Ikaria offre des promenades et des randonnées le long des anciens sentiers qui existent partout dans l’île.

Depuis  le port d’Evdilos d’où vous arriverez en provenance du Pirée ou de Samos, jusqu’à Nas vous trouverez de nombreuses plages de sable où il fait bon nager. A Kambo, la jolie plage est parsemée de marbre, vestiges de l’ancienne ville d’Ini, aujourd’hui submergée. Il existe aussi un petit musée archéologique présentant quelques pièces remarquables. Vous pourrez faire ouvrir le musée en demandant  au propriétaire de la boutique se trouvant à proximité.

Il existe aussi quelques ruines de l’ancien site d’Ini. En allant toujours vers l’ouest vous découvrirez des villages d’une étonnante beauté comme Gialiskari (Yaliskari)niché au milieu des pins, avec son petit port, ses bateaux de pêcheurs et ses petits restaurants de poisson. Une petite chapelle marque le début d’une magnifique plage de sable.

 

Un peu plus loin vous découvrirez Armenistis qui est resté un petit village bien qu’étant la principale station balnéaire de l’île. Le nom d’Armenistis  provient du mot « Armenizi » un ancien type de bateau à voile. Le village est situé sur une petite colline descendant doucement vers la mer.

Vous trouverez à Armenistis tout ce qui est nécessaire pour vos vacances comme des mini-markets, des boutiques de plage, des agences de location de voitures, de motos et de vélos ainsi que des boulangeries-pâtisseries, des tavernes proposant spécialités grecques et des cafés, sans oublier trois très belles plages.   

A trois kilomètres à l’ouest d’Armenistis vous trouverez le hameau de Nas, sa baie pittoresque située au débouché d’une gorge profonde et encaissée nommée Hallaris.  Sur une des rives vous pourrez admirer le temple dédié à la déesse Artémis et à quelques minutes de marche une cascade et petit lac où vous pourrez vous baigner.

 

Des petites pensions et des tavernes servant poisson et viande grillés sont disséminées dans le village de Nas.

 

Armenistis est aussi le point de départ de nombreuses excursions en voiture, à moto ou à pied notamment dans les environs de Rachesavec ses pins, ses cyprès, ses oliviers, ses vignes, ses rivières et ses lacs…L’excursion à Raches vous permettra de découvrir un paysage étonnamment vert avec les villages d’Agios Polykarpos, Agios Dimitrios et Mandria qui vous mèneront à Christos Raches un charmant village dont la place, tel un balcon de pierre, domine la côte nord.

 

Raches est un étrange village, endormi pendant la journée. Les magasins n’ouvrent qu’en fin d’après-midi ! Mais le soir, le village change de tout au tout : boutiques, tavernes s’ouvrent comme par enchantement et Raches se met à chanter, danser, manger jusqu’à l’aube. Presque tout est ouvert y compris les supermarchés et les pharmacies.

 

A quelques kilomètres à l’intérieur des terres, on trouve trois lacs de montagnes qui ne sont pas toujours signalés sur les cartes. Ces lacs sont très beaux et l’un d’entre eux est devenu une réserve naturelle avec ses oiseaux sauvages, ses poissons et ses tortues d’eau douce. Les randonneurs aimeront le chemin allant de Lac de Perle à la mer, à travers le sentier escarpé qui suit la rivière Hallaris. Partout dans l’île vous trouverez des endroits merveilleux à voir comme les maisons troglodytes et le petit monastère de Theospepasti construit sous une grande pierre plate servant de toit.  Il y a de nombreux exemples de maisons « anti-pirates » construites de la même manière dans des petits villages de montagne.

 

Vous pourrez aussi découvrir des églises et des monastères byzantins perdus dans la verdure, un château du X èsiècle et une tour du IV è siècle perdue dans la nature.

 

Surtout ne manquez pas les sites classiques de Nas et Kambo.

Vous pouvez marcher des jours entiers dans les collines boisées et rocheuses de l’intérieur ou prendre un tour guidé dans les gorges environnantes. Les photographes, les peintres, les botanistes, les hédonistes, les marcheurs comme les amateurs de plage et de soleil, tous aimeront cette île.

 

Ikaria est la destination idéale pour tous ceux qui recherchent une île qui a gardé son âme.

 

Sur la côte sud de l’île, vous trouverez la capitale et le port principal d’Agios Kirikos avec ses maisons de marins à deux étages et ses balcons fleuris. Il y a un petit musée archéologique avec des artefacts  des périodes néolithique, géométrique et romaine. En prenant la route  de la mer à l’est de la capitale se trouve Therma Lefkadas, célèbre pour ses sources chaudes. Ensuite à l’ouest d’Agios Kirikos se trouve Xylosertis aux toits de pierre et aux jardins remplis de abricotiers. Puis nous arrivons au petit village de Chrysostonios.

A un kilomètre à l’est d’Agios Kirikos, on trouve Therma dont les sources radioactives sont renommées depuis l’antiquité pour leurs merveilleuses propriétés thérapeutiques.

 

Les locaux (icariens) sont très aimables mais il faut leur laisser le temps de vous connaître. Ils aiment faire la fête et Ikaria est connu pour ses panégyries. Ces fêtes religieuses ont lieu tout au long de l’été, partout dans l’île. Elles réunissent les habitants et les visiteurs pour chanter, danser, manger et boire pendant 24 heures. 

© Hotel & Studios CAVOS BAY | All rights reserved   
MHTE: 0363K012A0075400